Exposition des Diplômes des Métiers d’Art du Lycée Jean-Pierre Vernant

Hors les murs #4 à la Mezzanine de l'hôtel de ville de Sèvres

Artisanat versus industrie. Ce titre fait résonance à la convergence qui se produit manifestement entre ces deux secteurs. La confrontation de deux approches du « faire », l’une manuelle, l’autre « mécanique », m’amènent à me poser cette question : comment créer un produit manufacturé issu de procédés industriels détournés ?

Les diverses techniques de modélisme dans l’industrie du prêt-à-porter sont devenues un espace de recherche. Les techniques que sont la gradation, la coupe, le placement, les finitions de montage industrielle ou encore les codes et symboles présents sur les vêtements, se sont transformés en un terrain d’investigation dans lequel chacune ont été détournées. Elles deviennent des techniques permettant de créer un volume nouveau, d’ajouter des effets plastiques et esthétiques sur le vêtement. Si la finalité de chacune de ces techniques était auparavant rapidité et rentabilité, l’enjeu est de déplacer cette notion de performance sur la qualité du produit. Encore plus de coutures, de manipulations, de préformages, de bâtis, de fils, de temps... Encore plus de petits gestes.

La création de trois pièces manifestes ayant pour objet de questionnement le trench-coat, répond par différents principes à une logique de translation entre nécessaire et superflu. Les multiples éléments composant le trench, notamment le bavolet, me permettent de créer un volume ou les éléments se répètent sans pouvoir s'assembler à la chaîne. C'est aussi par un jeu de dessus/dessous et de différentes ouvertures, que la doublure apparaît progressivement, jusqu’à se retrouver entièrement à l'extérieur du vêtement, évoquant la richesse de celui-ci et faisant référence aux manches à « crevées » apparues au XVIIe siècle.

Ces pièces manifestes, objets sur-manufacturés, interrogent le processus de création et son influence sur la place de l'objet tout autant que son mode de fabrication. Lorsque la machine et la main créent ensembles des pièces uniques ou des petites séries, elles questionnent les limites du savoir-faire du créateur et sa place multiple d'artisan et/ou designer. 

 

 DSC8183 copiesite

 DSC8196 copiesite

 DSC8183copiesite

About

All demo content is for sample purposes only, to represent a live site.

Note: Galatea is built on the latest version of the Gantry 5 Framework.