Entrer dans un lieu, se laisser envelopper d’une atmosphère particulière. Les souvenirs remontent à la surface comme les saveurs de la petite madeleine de Marcel Proust qui resurgissent d’une enfance lointaine et gourmande. Entrer en voyage dans un autre monde où la mémoire fait apparaitre une émotion, par un petit gâteau tel que la madeleine. Un objet peut donc provoquer du souvenir voir même une réminiscence et devient alors une boite à souvenir pour la personne qui l’a devant elle ou la déguste. Cette boîte dans un moment d’éclat unique, peut révéler saveur d’enfance ou précieux met du dimanche. Fait de courbes élancées, cet objet-pièce montée trône au milieu de la tablée. Le souvenir de la dégustation resurgit alors à l’instant d’ouverture de cet écrin délicat. De madeleine à souvenirs vers une boîte à souvenirs, cette recherche questionnera ce facteur de réminiscence autour de l’objet-écrin.

berangereMELLOT02

berangereMELLOT03

 

Ailleurs

Twitter
Google +
Youtube
Github
Bitbucket

A propos

Responsables de la rédaction : Camille Vallas, Cécile Chevance et Olivier Laveau. Webmaster : O.L.

Hébergement : SAS OVH - http://www.ovh.com