LLes extraits de parcours présentés ci-dessous sont le fruit du travail exclusif des étudiants de la formation. Ils présentent des choix personnels, des hypothèses émanent des différentes expériences menées durant le cycle d’étude de cette promotion.

Ce parcours MATÉRIAUX consiste à détourner, déplacer, ré-interpréter et associer les procédés de fabrication en les questionnant et les croisant. Cette approche oriente la formation dans une réflexion sur l’articulation des spécificités des techniques artisanales au vu de l’utilisation des outils numériques, et, dans la recherche permettant les échanges et les enrichissements réciproques des techniques entre elles.

 La série et la transmission à la Manufacture de Sèvres

 LE DIALOGUE

IMG 20191204 100207

Le cercle est une « figure ou un objet affectant la forme d’une ligne courbe, ou surface délimitée par une ligne courbe dont tous les points sont à égale distance d’un même point fixe qui est le centre. » CNRTL Comment dialoguer avec l’autre en mêlant une matière naturelle avec un processus de création numérique ?

Le naturel est ce qui vient de la nature, autrement dit ce qui n’a
pas été modifié par l’homme ou très peu. L’argile et la céramique proviennent de notre planète, la Terre. On peut trouver cette matière première sur tout le globe de même que le textile et donc le fil.
Au contraire, le numérique est une pure invention de l’homme. Tout élément réel est traduit par une site de chiffres. Le matériel qui permet de traduire, décrire et de lire le numérique provient de l’imagination et le perpétuel progrès. Ses composants ont été modifié, pensé, testé pour repousser les limites.

Ici, la matière première qui est la terre va rencontrer l’immatériel, le numérique pour représenter les autres.
Chaque module de céramique est comme un caractère d’un nouvel alphabet.

On pourrait envisager plusieurs groupes de cercles qui se rencontrent pour tisser une surface, ou un fil.
La duplication et l’entremêlement tel un maillage d’un élément en céramique dans un autre peut former une de ces deux possibilités. La régularité dans l’orchestration de ces modules représente le numérique.

IMG 20191214 084346

 


semestres 1 &2 

LE NUAGE CARRE

 DSC7194Le carré et le cercle sont deux formes bien différentes et sont pourtant très liées par leur construction. Le cercle et le carré naissent d’un compas.

Il y a un carré dans un cercle mais il y a aussi un cercle dans un carré... Comment le carré, une forme créée par l’homme, pourrait rencontrer le cercle ? Deux éléments vont intervenir pour cela, le geste et l’outil. Le geste est l’âme de l’outil. Il anime, met en représentation une idée et donne les informations à l’outil pour réaliser des formes. 

 

 DSC0730Les coins du carré, nets et brutaux, contrastent avec les courbes du cercle qui sont plus douces et chaleureuses. Les deux formes, le carré et le cercle, vont se rencontrer dans l’espace pour donner un « carrecle », une forme abstraite née de la géométrie. La rencontre peut se faire par la ligne ou par la surface, autrement dit par le vide ou le plein. Le carrecle est une forme plane composée d’un minimum de deux éléments qui ont une tracé ou une surface. Le carrecle est né de la superposition, de l’addition.

Un carrecle lâché sur un autre carrecle va donner naissance à une nouvelle forme géométrique abstraite. Le carrecle est un procédé du rêve qui mêle légèreté et naturel. Le carrecle pourrait être la traduction scientifique du mot nuage car les formes produites sont variables.

 

03 Nuage site

 

Ailleurs

Instagram
Youtube
Twitter
Google +
Github

A propos

Responsables de la rédaction : Camille Vallas, Cécile Chevance et Olivier Laveau. Webmaster : O.L.

Hébergement : SAS OVH - http://www.ovh.com