LLes extraits de parcours présentés ci-dessous sont le fruit du travail exclusif des étudiants de la formation. Ils présentent des choix personnels, des hypothèses émanent des différentes expériences menées durant le cycle d’étude de cette promotion.

Ce parcours MATÉRIAUX consiste à détourner, déplacer, ré-interpréter et associer les procédés de fabrication en les questionnant et les croisant. Cette approche oriente la formation dans une réflexion sur l’articulation des spécificités des techniques artisanales au vu de l’utilisation des outils numériques, et, dans la recherche permettant les échanges et les enrichissements réciproques des techniques entre elles.

TEXTILE ET SINUOSITÉS


 techniques traditionnelles de microreliefs textiles - deuxième année

Cette série met en avant différents savoirs-faire textiles tel que le matelassage, le cording et le rembourrage. Ce travail est une exploration des sinuosités du tissu, varier subtilement les creux et les reliefs, multuplier et complexifier ses effets pour jouer avec le lumière. Ainsi chaque échantillon s'explore à la fois visuellement ainsi que par le toucher. L'esthétique fait échos aux célèbres illustrations de l'ouvrage d’Ernst Haeckel “Formes artistiques dans la Nature”, une interprétation artistique des structures et surfaces des organisme et minéraux marins. 

Les reliefs obtenus dans ce projet pourraient être développés en tapisserie expérimentale où les micro-relief apporteraient un assouplissement lors de l'assise.

 

Image Anna 1

 

NATURE MORTE de BOUTEILLE PLASTIQUES


workshop d'enduction textile - deuxième année

 

Cette série de bouteilles fantômes a pour défi de jouer entre le vide et la transparence. A la manière d'une nature morte je mets en avant la fragilité des choses qui nous entourent, des matières, des objets voués à disparaître. Cette évanescence je la retranscrie par des textiles usés par mes gestes, des enductions temporaires qui contraignent les bouteilles à se déformer dans le temps : plâtre, colle textile, amidon. Mais ce phénomène de décomposition est interprêté avec légèreté et douceur afin de donner une certaine valeur au déchet plastique, voire presque une âme. 

 

Anna 2

 

  

LE GANT DE JULES VERNE


Atelier de brodrie électronique

 

 Connaissez-vous la deuxième passion de Jules Vernes après la littérature ?

Les propriétaires actuels de la maison de Jules Vernes ont fait une découverte dans leur cave quelque peu déconcertante…

La demeure d’Amiens (80) ouverte aujourd’hui au public renferme encore bien des surprises. Elle fut le refuge de l’écrivain de 1882 à 1900 quelques années avant son décès. Cette période était un long silence littéraire pour Jules Vernes, retraité du monde de la fiction, mais son imagination extravagante ne s’est pas tue pour autant. Dans cette cave, sous quelques planches en bois mal vieillies, les propriétaires ont trouvé au cours d’une rénovation une boîte renfermant un précieux gant. Un gant en cuir bien étrange, parsemé d’un circuit électrique, de fils de cuivre et de perles brodées à la main. Sur cette pièce, un médaillon inscrit les initiales J et V qui affirme bien l’identité de son créateur ou possesseur. Après quelques analyses par nos historiens et scientifiques, ce gant bénéficierait d’antennes captant les ondes électromagnétiques. De cette façon cet accessoire serait lié à un dispositif auditif, et, à l’approche d’objets tels qu’une radio, rendrait compte des résidus sonores renvoyés dans l’air. En cette période de l’histoire, l’électricité prenait de plus en plus d’importance dans les foyers familiaux de France. Ainsi quelques savants curieux avaient donc l’habitude de manipuler et détourner les circuits électriques classiques pour percer les secrets de la modernité. Mais le plus troublant dans cette découverte est la présence de partitions dans cette même boîte à gant. Ces partitions très mal conservées ont pu cependant dévoiler un titre qui serait la clé de cette histoire : « Concerto d’ondes ».  

Ainsi, la majorité des théoriciens pensent à un canular car la possibilité qu’un gramophone ou autre appareil auditif de l’époque puisse lire ces ondes est très peu probable. Mais le grand public, persuadé que la folie de Jules Vernes n’a pas de limites, laisse penser que ce dernier prenait plaisir à jouer avec les ondes électromagnétiques et composait des musiques bien plus qu’avant-gardistes !

Était-il le premier DJ que l’histoire ait connu ? Un voyage dans le temps lui aurait-il inspiré cette ingéniosité ?

L’histoire a bien ses secrets…

 

 

Gant de jules vernes 1

 Gant de jules vernes 2

 

 

MÉMOIRE DE PEAU


workshop d'enduction textile - première année

 

Le sujet de ce travail d'échantillonage portait sur la figure de la Grand-mère, faisant échos au vieillissement, le mélange de linges à la fois usés et témoins d'une histoire. Ces tissus sont marqués par la dentelle des robes, par des mots, des gestes, par les fleurs séchées ou encore la peau ridée. Ce travail montre qu'un textile a lui aussi une mémoire, sa surface et sa forme raconte l'usage et le récit de son(a) porteur(se) tel un livre ouvert. 

 

Image Anna 2

 

 

 

TORTUE ET NOIX DE COCO


Courte séquence vidéo réalisée - première année

Un travail illustratif et narratif sur le thème du braconnage

 

 

 

Image Anna 5

 

Ailleurs

Instagram
Youtube
Twitter
Google +
Github

A propos

Responsables de la rédaction : Camille Vallas, Cécile Chevance et Olivier Laveau. Webmaster : O.L.

Hébergement : SAS OVH - http://www.ovh.com