LLes extraits de parcours présentés ci-dessous sont le fruit du travail exclusif des étudiants de la formation. Ils présentent des choix personnels, des hypothèses émanent des différentes expériences menées durant le cycle d’étude de cette promotion.

Ce parcours MATÉRIAUX consiste à détourner, déplacer, ré-interpréter et associer les procédés de fabrication en les questionnant et les croisant. Cette approche oriente la formation dans une réflexion sur l’articulation des spécificités des techniques artisanales au vu de l’utilisation des outils numériques, et, dans la recherche permettant les échanges et les enrichissements réciproques des techniques entre elles.

Conduire la lumière, la préciosité

Projet de diplôme
semestre 6
 Mon projet se tourne autour de la préciosité. Comment passer d'un matériau ordinaire au précieux ? Par des moyens techniques tels que la modélisation D, le plissage, facettage, et d'autres techniques traditionnels, mon objectif est de magnifier la matière tel un diamant que l'on sculpte lui donnant de la valeur.
 

Capture décran 2022 06 02 à 10.56.27Capture décran 2022 06 02 à 11.00.38

 

 

Capture décran 2022 06 02 à 10.59.09Capture décran 2022 06 02 à 10.58.14Capture décran 2022 06 02 à 11.12.59Capture décran 2022 06 02 à 11.20.23

 

Capture décran 2022 06 02 à 11.25.48Capture décran 2022 06 02 à 11.26.01Capture décran 2022 06 02 à 11.26.42  

Capture décran 2022 06 02 à 11.32.23Capture décran 2022 06 02 à 11.26.12

 

année 2021
TISSAGE NUMÉRIQUE 
semestre 3

Ce travail sur la ligne est un moyen de mise en volume. À partir d'une série d'assises  programmée sur le logiciel Maya j'ai desaxée déorientée et pivotée la chaise Panton pour explorer la déformation. Par la suite j'ai projeté mon motif si dessus sur mes volumes.

Capture décran 2021 01 05 à 10.02.15Capture décran 2021 01 05 à 10.00.20

 

Une fois le motif 2D projeté sur la forme 3D,  le volume des assises prennent forment grâce au trait dans l'espace. La ligne est devenu l'armature du volume par sa projection dans l'espace. 

 

Capture décran 2021 02 02 à 12.13.34

image2

 

STABILITÉ / INSTABILITÉ 

semestre 2

La stabilité concerne ce qui est stable, et de ce qui tend à maintenir sa position d'équilibre en restant en place sans tomber ni bouger. Cette stabilité physique évoque la perfection d’un élément dans son environnement. La stabilité est également un ressenti, on dit d’une personne stable qu’elle ne rencontre pas de difficultés. 

Au contraire l’instabilité provoque de la gêne car c’est ce qui a tendance à changer continuellement. L’instabilité est le manque de stabilité dû à plusieurs facteurs. Souvent perçu comme négatif l’instabilité perturbe et surprend.

Après avoir défini et questionné ses notions, je les ai mises en jeu par l’expérimentation. La mise en jeu de ces notions s’est faite à partir de moyens, de techniques, et de technologies accessibles dans le cadre de mon confinement : arts de faire avec les moyens du bord, ruses subtiles et tactiques qui me permet de détourner objets ou codes existants.

En m’appuyant sur des œuvres traitant ce sujet je m’en suis inspiré afin de créer ma propre vision de la stabilité et de l’instabilité.

  

ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE

Capture décran 2020 06 06 à 14.20.37

Dans mes expérimentations j’ai joué avec l’équilibre qui est une bonne fusion des deux thermes complètement opposés. Car l’équilibre est la recherche de stabilité dans l’instabilité. Pour arriver à se stabiliser il faut connaître l’instabilité en allant contre cette propriété physique. J'ai jouer avec les aliments, à l'aide d'un poid au centre accompagné de plusieurs petites guimauves accrochées à des bâtonnets ce système d'équilibre m'a de jouer avec cette instabilité. 

 

STABILISER PAR LA RÉPARTITION

Capture décran 2020 06 06 à 14.29.52

Peu de tissus sont totalement stables et en particulier les tissus comportant des fibres naturelles. Les tissus respirent et absorbent l’humidité. La variation en allongement ou en raccourcissement est fonction de la composition, de la structure du tissu, de l’environnement et du traitement que celui-ci subit. J’ai donc cherché par différentes techniques (le smocking et les fronces) à stabiliser un tissu en coton grâce à sa compression ce qui l’amène à se solidifier.

Ailleurs

Instagram
Youtube
Twitter
Google +
Github

A propos

Responsables de la rédaction : Camille Vallas, Cécile Chevance et Olivier Laveau. Webmaster : O.L.

Hébergement : SAS OVH - http://www.ovh.com